La lumière et l’ombre dans ma peinture…

 

peinture erika v

Cadrage – Erika V. – 105 X 225 cm – triptyque -Technique mixte / carton gris – 1995

Ma formation de plasticienne m’a appris l’essentiel de ma pratique actuelle de créatrice d’ambiances : savoir mettre en lumière l’espace… grâce aux ombres. Les plus grands peintres, de Rembrandt à Soulages en passant par Léonard de Vinci et son sfumato, tous ont travaillé cet aspect essentiel. L’ombre n’est pas l’opposé de la lumière. Elle est son complément. 

peinture erika v

Le Pot –  Erika V. – 65 X 50 cm – Technique mixte/ papier – 1987

 

 

Et cette complémentarité ombre et lumière m’a guidé pour composer des espaces dynamiques, cohérents et… colorés ! Car travailler l’ombre et la lumière, c’est aussi savoir être sensible aux différents tons utilisés : la lumière tamisée d’un abat-jour, l’éclairage froid et franc d’un néon, la lumière du soleil, inimitable, formeront de belles ambiances avec des ombres portées, des noirs profond issus des matériaux mêmes ou des lueurs sombres, filtrées par des tissus.

peinture erika v

Intérieur nuit – Erika V. – 80 X 180 cm – triptyque – Technique mixte/ papier et carton – 1997

Composer un tableau:

c’est aussi faire voyager le regard. A partir d’une simple toile, je crée dans mes tableaux différents espaces, des angles, des points de repères… Un rythme guidé par l’ombre, qui repousse le regard, et la lumière, qui l’attire.Une invitation au voyage que l’on retrouve dans mes ambiances aujourd’hui. Mes compositions sont largement influencées par Pierre Soulages qui a été mon premier choc esthétique lorsque j’étais étudiante et que je naviguais dans les dédales de Beaubourg sur Paris. Effectivement, j’aime rivaliser avec la lumière en utilisant essentiellement le noir et ses différentes variantes… Mais j’aime aussi la facture d’un Robert Rauschenberg… Des compositions largement encrées dans l’histoire contemporaine et ses pratiques multiples et ses techniques mixtes…

peinture erika v

L’entrejambe – Erika V. – 80 X 195 cm – triptyque – technique mixte/ papier – 1996

Créer: le partage

Enfin, ce petit retour aux origines de ma création d’ambiances permet aussi de révéler combien une création artistique peut être personnelle. Créer des oeuvres, c’est savoir donner de soi et révéler l’histoire et la personnalité des autres. C’est aussi pour cela que mes créations d’ambiances sont si personnelles aujourd’hui, notamment, pour les commandes des particuliers. Un mariage, une réception, un événement personnel est toujours un peu de soi qu’on souhaite partager avec les autres. Dans des intérieurs contemporains, mes tableaux animent l’espace avec leur force et leur caractère particulier. Mais dans des intérieurs plus classiques ils créent la rupture et plonge l’ambiance décorative dans la modernité.

peinture erika v

cadrage 2 – Erika V. – 55 X 85 cm – Technique mixte/ carton – 1997